Sens et connexions au travail | Des leaders et des employés plus vrais

Isabelle Naessens

14 mars 2022

On dit avec perspicacité qu’il faut à l’entrepreneuriat des leaders plus humains et bienveillants. Or, c’est tout le monde du travail qui aurait à bénéficier de plus d’authenticité. Voilà ce que croît Marie-Julie Chaput, une accompagnante en développement qui n’hésite pas à faire tomber les murs en entreprise pour aller puiser dans une intelligence émotionnelle individuelle et collective riche de sens et porteuse de succès. Nous avons parlé avec cette facilitatrice engagée des processus qui mènent vers des entreprises plus humaines, cohérentes et connectées. 

Marie-Julie voulait sauver le monde. Trois fois elle était allée à Ouagadougou, au Burkina Faso, avant même d’avoir atteint sa majorité. Elle y avait travaillé dans un orphelinat et avec les enfants de la rue. Déjà, la notion de création de richesse la laissait perplexe. Qu’est-ce qui entrave, ou encore stimule, la circulation d’argent ? Y’a-t’il un lien avec le bonheur ? La jeune femme belge avait fait un échange étudiant et passé six mois en Californie et six autres au Guatemala ; bachelière en commerce international, basée aux Pays-Bas, elle s’était rendue à Pékin. Enfin, sa maîtrise en économie du développement l’avait mené à Istanbul. De ces passages, elle avait récolté des expériences nouvelles, des langues chantantes et toute une palette de subtilités humaines à ajouter à son arc. 

Aujourd’hui au Québec, l’entrepreneure a réconcilié et relié ensemble les pièces de son puzzle personnel, qu’elle a choisi de mettre au service des entreprises. Voici comment elle y amène plus de sens et d’humanité.

HenkelMedia.com
© Studio K

Démystifier sa raison d’être

Technologies de pointe, transformation numérique et accélération des processus : pour rester compétitives, les entreprises se transforment, ou se redéfinissent, parfois au prix d’une perte de sens. « On m’appelle souvent pour refaire la planification stratégique. Mon objectif premier est alors de tisser des liens de confiance afin de revenir à l’essence même de l’entreprise, pour démystifier sa raison d’être et pouvoir répondre avant tout à des questions importantes : Qui sommes-nous ? Pourquoi faisons-nous ceci ? Quelle est la valeur que nous générons ? J’aide d’abord à clarifier le besoin, qui est souvent plus profond que la demande initiale ».

Marie-Julie a du vécu, ce qui la rend apte à accompagner les employeurs et les employés professionnellement, mais aussi personnellement. Pour elle, les deux vont main dans la main. Ayant d’abord porté ses élans vers l’extérieur, la jeune femme a entrepris il y a plusieurs années un cheminement personnel pour mieux incarner ce changement qu’elle souhaitait voir dans le monde. « Je suis accompagnante en développement  à tous les niveaux : organisationnel, professionnel, personnel et même spirituel ».

« Je peux arriver dans une entreprise comme économiste, avec toute l’autorité que confèrent mon expertise et ma connaissance des outils de gestion, mais très vite, c’est mon côté humain qui donne le ton. D’entrée de jeu, j’apporte une grande authenticité et une profondeur, qui fait que l’on se permet d’aller vers ce quelque chose de plus subtil. Je ne viens pas dire quoi faire avec une posture de sachante et parler d’efficacité, de rapidité et de performance. Je vais là où les personnes ont envie d’aller, à leur rythme, en mobilisant les ressources disponibles et le vocabulaire qui les rejoint, pour les aider à maximiser ce qui a de la valeur pour eux. J’ai ce talent d’aider les gens à s’ouvrir, dans un espace sécuritaire et bienveillant. Je reste branchée sur l’autre, pour communiquer dans son canal, et le rejoindre dans sa réalité. J’ai confiance en ma capacité à faciliter l’expression des besoins individuels et je maîtrise les processus qui permettent à l’intelligence collective de s’exprimer ».

Plus d’intimité et d’authenticité

Marie-Julie offre des ateliers et des formations en planification stratégique, prospective, créativité et innovation, intelligence collective et cohésion d’équipe, elle fait de la communication et même de l’événementiel. « Le trio mission, vision et valeurs est une porte d’entrée populaire, explique-t-elle. Beaucoup d’entreprises me contactent grâce au bouche à oreille, suite aux résultats ».

HenkelMedia.com
© Chambre de commerce et d'industrie de Drummond

Elle n’hésite pas à parler du travail autrement. « Les gens ne veulent plus se couper en petits morceaux pour rentrer dans les paradigmes dominants. Or, nous sommes définis bien au-delà de nos tâches. Je commence mes rencontres par un simple Comment ça va?, qui ouvre la porte à la sincérité, et qui ramène chacun à sa vérité. Il y a la permission de se dire, dans son plus simple appareil. C’est ça, connecter : réaliser que quand on pousse la porte du bureau, toute la partie intime et personnelle est encore là. Vouloir se scinder pour rentrer dans un rôle, c’est se priver d’énergie vitale ». La facilitatrice n’hésite pas à revisiter les postures, la respiration, utiliser un bâton de parole, laisser les participants prendre conscience de leur corps et des gens autour d’eux. « En ce moment surtout, on veut retrouver notre ancrage et une certaine stabilité dans l’instabilité environnante ».

Pour l’accompagnante, faire de la place à l’authenticité et à l’intimité en entreprise favorise la cohésion d’équipe et un mouvement commun vers l’atteinte des résultats. Il n’est plus question d’une structure hiérarchique ou cloisonnée, mais plutôt intégrée, constituée d’une pluralité de talents qui s’investissent dans des tâches qu’ils valorisent. Les besoins sont identifiés, les limites et les contraintes aussi. La culture d’entreprise est construite autour de valeurs communes, et elle rassemble. 

Un milieu où il fait bon travailler, où employeurs et employés ont créé de véritables connexions, où il y a un sens à ce que l’on fait, est non seulement un moteur de performance, mais une façon de retenir les talents.

Se permettre d’être simplement, dans la version holistique de qui nous sommes, est une approche porteuse de succès, dans la vie comme en affaires. Établir des liens de proximité et des relations de confiance permet d’être plus juste dans nos actions et ultimement performant. 

À propos de l'auteur(e)

Isabelle Naessens

À propos de Isabelle Naessens

Rédactrice, analyste, critique, Isabelle Naessens est une femme réfléchie, engagée et versatile qui a œuvré en relations internationales avant de se tourner vers la communication. Stratège relationnelle créative, elle se joint à l’équipe de Henkel Média en tant que rédactrice principale et créatrice de contenus.