Resserrement des mesures sanitaires pour les entreprises à l’aube de 2022

17 Décembre 2021

Le premier ministre du Québec François Legault a annoncé jeudi 16 décembre un sérieux resserrement des mesures sanitaires pour tenter de contenir la propagation du variant Omicron de la COVID-19. Toutes ces mesures entreront en vigueur lundi. Voici comment les commerces et les lieux de travail sont affectés.

Les commerces

Dans les commerces, la clientèle sera limitée à un client par 20 mètres carrés de superficie de plancher. Par ailleurs, les heures d’ouverture pour le Boxing Day seront élargies.

Dans les restaurants, les bars, les casinos et microbrasseries, les cinémas, les gyms, les salles de spectacles et de congrès, la capacité d’accueil sera réduite à 50 % de la capacité habituelle. Les limites aux tables seront de 10 personnes.

Dans les établissements offrant des soins personnels, tels que les salons de coiffure et de massothérapie, l’achalandage sera limité via la prise de rendez-vous obligatoire. Dans les spas, il faudra dorénavant présenter le passeport vaccinal.

Les milieux de travail

Dans les milieux de travail, la distanciation de deux mètres est rétablie et le port du masque devient obligatoire en tout temps. Le télétravail est fortement recommandé.

Les écoles

Les mesures affectant les écoles touchent également les parents entrepreneurs. Le port du masque en tout temps est à nouveau exigé, autant en classe que dans les espaces communs. Par ailleurs, le retour en classe après les vacances des Fêtes est repoussé au 10 janvier pour les écoles secondaires, les cégeps et les universités. La rentrée scolaire au niveau primaire est maintenue à la date qui était déjà prévue au calendrier scolaire.

Les voyages

Les déplacement d’affaires sont à repenser. Au niveau fédéral, tout voyage non essentiel à l’extérieur du pays a été déclaré non recommandé, un avis qui demeurera en vigueur durant quatre semaines. L’imposition d’une quarantaine au retour n’est pas exclue.

Vaccination accélérée

Finalement, le délai requis entre deux doses de vaccins passe de 6 à 3 mois. La troisième dose, quant à elle, sera offerte à tous les groupes d’âge dès janvier. Lundi, les gens de 65 à 69 ans pourront prendre rendez-vous, alors que ceux de 60 à 64 ans pourront le faire à compter du 27 décembre.

À propos de l'auteur(e)

À propos de Henkel média