Parité et diversité en entreprise | Un rêve réalisable selon Investissement Québec

Isabelle Naessens

29 mars 2022

La diversité, sous toutes ses formes, prend une place notoire dans les conversations en vogue. La prise de conscience est amorcée. Plus que jamais, on souhaite donner aux entreprises de chez nous un visage humain ; on désire qu’elles soient représentatives, inclusives et diversifiées. 

Pourtant, les femmes sont encore trop souvent minoritaires au sein des conseils d’administration et de la haute direction, au Québec. Les entreprises à propriété féminine font encore exception. Le fameux plafond de verre persiste.

Malgré tous les efforts, les chiffres sont éloquents:

36 % des femmes occupent des postes de gestion

19 % de femmes siègent dans les conseils d’administration

16 % des entreprises sont détenues par une ou des femmes

88 % de celles-ci sont de petites tailles

Dans plusieurs secteurs innovants, dont le numérique, l’intelligence artificielle et l’automatisation, les femmes brillent par leur absence. Dans le milieu manufacturier, fer de lance de l’économie québécoise, elles ne représentent que le quart des effectifs.

Même l’équité salariale, qui nous semble basique, n’est pas encore de mise : le salaire moyen d’une femme reste inférieur à celui d’un homme. Et l’écart est plus prononcé en gravissant les échelons : les cadres féminins gagnent 56 % de moins que les hommes dans une fonction équivalente.

Diversité des genres = Performance + innovation

La firme McKinsey a mentionné en 2017 que le Canada pouvait augmenter son PIB de 150 milliards de dollars d’ici 2026 en réduisant l’écart de participation au monde du travail entre les hommes et les femmes. En 2019, SPG a publié un rapport affirmant que « les entreprises dont le conseil d’administration présente une grande diversité de genres est plus rentables que les entreprises à faible mixité ». Elle concluait que « quand les femmes dirigent, les entreprises sont gagnantes ».

La présence accrue de femmes parmi les employés, les dirigeants et les administrateurs :

  • Stimule l’innovation, la créativité et la productivité
  • Assure un meilleur rendement financier
  • A un impact positif sur l’engagement et la rétention du personnel
  • Améliore l’écoresponsabilité et la réputation d’une organisation

La  boîte à outils Factorielle

Depuis plusieurs années, Investissement Québec s’est engagée à augmenter la représentation des femmes et à établir un milieu de travail où règne l’équité. Même si les institutions financières se conjuguent encore trop souvent au masculin, Investissement Québec est devenue un modèle en matière de parité. Après des efforts de longue haleine, la société d’État peut se targuer d’employer 53 % de femmes. De plus, 45 % d’entre elles sont des  gestionnaires, et la haute direction ainsi que le conseil d’administration sont paritaires.

Pour cette institution au service de l’économie québécoise, la productivité passe par l’inclusion.

Ce mois-ci, Investissement Québec lance Factorielle, un guide et un outil de travail pratico-pratique en ligne pour permettre à d’autres entreprises d’emboîter le pas. 

  • Comment évaluer si vos pratiques actuelles favorisent l’équité, qu’il s’agisse de vos politiques salariales, l’accès à la formation ou l’organisation du temps de travail ?
  • Quelles questions pouvez-vous poser lors d’un entretien d’embauche?
  • Comment mettre en place des stratégies de quotas qui ne froissent pas les sensibilités et les compétences professionnelles?

La boîte à outils qui identifie par ailleurs quelques « fausses bonnes idées » que l’on pourrait avoir…

Elle recense également les dix meilleures pratiques de gestion pour favoriser la diversité des genres en entreprise. Parmi celles-ci :

  • Mentorer et parrainer les femmes
  • Proposer des modèles de travail flexibles
  • Faire participer les hommes
  • Mesurer, mesurer, et encore mesurer

Si nous avons piqué votre curiosité et que vous avez envie de vous auto-évaluer pour vous diriger vers une diversité heureuse, productive et assumée, c’est par ici !

À propos de l'auteur(e)

Isabelle Naessens

À propos de Isabelle Naessens

Rédactrice, analyste, critique, Isabelle Naessens est une femme réfléchie, engagée et versatile qui a œuvré en relations internationales avant de se tourner vers la communication. Stratège relationnelle créative, elle se joint à l’équipe de Henkel Média en tant que rédactrice principale et créatrice de contenus.