Mot d’espoir de la rédaction pour 2023

Isabelle Naessens

5 janvier 2023

4 minutes

Les oiseaux noirs qui pronostiquent une année déplorable sont nombreux à planer au-dessus de nos têtes. Si l’inflation nous a bel et bien effrayé en 2022, il y a fort à parier que le spectre de la récession sorte du placard en 2023… Et la fantasmagorie n’en sera que plus réelle avec le chômage qui frappe à nos portes, après pourtant, une baisse record. Même le gourou des finances Pierre-Yves McSween nous enjoint à « être plus prudent sur nos projets ! »

Alors faut-il rester là, glacés dans une angoisse pétrifiante, à attendre que les monstres se dressent devant nous ? Chez Henkel Média, on a envie de mettre nos lunettes roses et de dire : ouvrons la porte à d’autres possibles! Décloisonnons nos peurs ! Poursuivons nos rêves et passons à l’action! Si on y croit vraiment et qu’on y met tous nos efforts, l’année 2023 pourra être l’année de tous les possibles.

HenkelMedia.com
Imaginer son succès pour qu'il se réalise

Pensons d’abord à sécuriser notre mental. En ce début d’année, clarifions notre vision d’affaires, basée sur nos valeurs profondes, qui sont immuables. À quoi bon se lancer dans des pronostics et estimations sur cinq ou dix ans quand de toutes façons, le futur change sans cesse en fonction de ce que nous réalisons ? Arrêtons de nous mettre des barrières avec des chiffres à atteindre et une triade d’objectifs à atteindre à court, moyen et long terme. Sky is the limit ! Nous manifestons ce que nos pensées créent. Alignez-vous à ce que vous désirez pour votre entreprise. Dans la contraction générale, imaginez et magnétisez votre expansion. C’est possible ! Et voilà pour la minute de conscience.

Autre fait intéressant à savoir : des recherches menées par Kinsey and Co. estiment que des mesures prises par les entreprises au tout début d’un ralentissement économique permettent non seulement de les protéger de la récession, mais aussi de s’assurer qu’une fois la tempête passée, elles sont stratégiquement positionnées pour la croissance.

Bien que le premier réflexe soit de conserver nos liquidités et de réduire les dépenses et retarder les investissements, il est essentiel de faire preuve de discernement et d’agir à des endroits stratégiques. En voici trois : 

D’abord, c’est peut être le moment idéal pour renégocier avec vos fournisseurs qui baissent leurs tarifs. Il peut même être intéressant d’aller chercher de nouvelles parts de marché. Mentionnons aussi l’idée de développer une logique collaborative en allant chercher de nouveaux partenaires d’affaires spécialisés dans leurs domaines et ainsi réduire les coûts, dans une économie solidaire plutôt que compétitive, qui repose sur les forces de chacun et qui vise à produire de la valeur en commun.

HenkelMedia.com
Économie collaborative

Quant à la hausse prévue du chômage, ce peut être l’occasion d’acquérir de nouveaux talents. Inversement, attention à ne pas laisser aller vos bons joueurs en voulant réduire vos dépenses salariales! Même si certains licenciements sont inévitables, des concurrents en manque de main d’œuvre pourraient les embaucher dès que la machine redémarre. 

Les entreprises les plus performantes en période de récession se concentrent plutôt sur la fidélisation des talents, la formation continue et le bien-être de leurs employés, en veillant à l’équité salariale et la santé mentale de leurs équipes.

Autre investissement à ne pas négliger : les améliorations opérationnelles pour automatiser les processus, réduire les coûts et accroître la productivité. Ceci passe inévitablement par la technologie : numérisation, intelligence artificielle, apprentissage automatique, robotique, cloud computing, systèmes de gestion intégrée, etc. 

L’expérience client nécessite aujourd’hui que ces améliorations soient réalisées. Ça peut aussi être le bon moment pour se démarquer et capter l’attention de nouveaux clients. Réduire nos dépenses en marketing et publicité ou nos investissements en innovation est un pensez-y bien.

À propos de l'auteur(e)

Isabelle Naessens

À propos de Isabelle Naessens

Rédactrice, analyste, critique, Isabelle Naessens est une femme réfléchie, engagée et versatile qui a œuvré en relations internationales avant de se tourner vers la communication. Stratège relationnelle créative, elle se joint à l’équipe de Henkel Média en tant que rédactrice principale et créatrice de contenus.