Mehdi Benboubakeur | Connecter les humains et les projets avec les écosystèmes numériques

7 octobre 2021

Le numérique est une des innovations les plus fulgurantes. On ne parle déjà plus d’avenir proche : le train est en branle. Nous avons parlé à l’homme derrière MTL Connecte, celui qui tisse des liens à travers les écosystèmes pour propulser la transformation numérique à partir de Montréal.

HenkelMedia.com

Game of Thrones, X-Men, the Avengers, Star Wars… de grosses productions mieux connues sous leur nom anglophone et qui n’ont pourtant rien à envier à l’étranger : leurs effets visuels ont été réalisés par des boîtes créatives numériques de chez nous. Montréal est la première ville au monde en concentration per capita de développeurs de jeux vidéo; elle est troisième dans la production de ceux-ci et le quatrième pôle mondial de compétence en animation et effets visuels. La ville abrite l’un des plus riches écosystèmes de savoir-faire dans le milieu, de l’Institut des algorithmes au festival MUTEK en passant par Samsung, Facebook, Google, ou Ubisoft, qui ont tous pignon sur rue. Nos créateurs d’ici influencent les arts et les industries numériques à travers le monde, et élaborent les nouveaux possibles de l’intelligence artificielle en réalité virtuelle et augmentée, en expériences immersives, en installations interactives, etc.

Pour parler d’innovation, démystifier les enjeux et voir comment appliquer le numérique à leurs industries, plusieurs se rejoignent lors de la Semaine numérique de Montréal du 12 au 17 octobre. C’est la troisième édition de MTL Connecte, une initiative de Printemps numérique dont Mehdi Benboubakeur est directeur général.

Un entrepreneur allumé au service de l’humain et de la technologie

« La transformation numérique me passionne, déclare Mehdi avec des étoiles dans les yeux. C’est une des révolutions les plus rapides que l’on ait connu et elle induit un changement énorme de paradigme pour nous tous. Il faut s’assurer que la technologie soit un outil, et non une finalité, et qu’elle reste avant tout au service de l’humain. » L’homme à la tête de Printemps numérique est doux et posé, et il pétille d’intelligence. Être technologiquement on top of the game l’allume, bien sûr, mais le numérique doit rester humaniste. Ingénieur de formation, major de sa promotion en génie mécanique, photographe, cinéaste, autodidacte en effets visuels VFX, mais aussi diplômé en marketing et en design d’image numérique, il jubile devant les potentiels encore inexplorés, au croisement de toutes ces disciplines.

HenkelMedia.com

Fondateur d’une agence de publicité en Algérie avec une clientèle de géants comme Coca-Cola, et d’un magazine multiplateforme complètement avant-gardiste dès son arrivée au Québec, Mehdi a le flair pour les affaires et le progrès. Plusieurs des entrepreneurs immigrants qu’il avait choisi de mettre de l’avant dans son média Réussir ici, dont Ahmed Aina, aujourd’hui PDG de Dialexia communications, ou Mouna Andraos, à l’origine des fameuses balançoires musicales du quartier des spectacles, sont devenus des grands dans leur domaine.

Pour Mehdi, l’équation est positive, sans aucun doute : « les technologies numériques sont des leviers de transformation économique. » Passionné de développement, il a rejoint il y a quelques années la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal pour implanter des projets de société structurants. Le Printemps numérique en était un. Puis les CRÉs ayant été abolies, Mehdi est devenu le gardien du projet, une organisation indépendante depuis 2015. Il n’a pas hésité à en faire un puissant outil d’évolution ralliant à la fois l’industrie et l’entrepreneuriat, l’académique et le public pour démocratiser et accompagner la transformation numérique.

Connecter les écosystèmes entre eux et avec le monde

Il y a trois volets à MTL Connecte. Le volet grand public est la découvrabilité des produits et le rayonnement, afin que Montréal soit reconnue comme capitale mondiale de l’intelligence numérique. Deux autres volets se sont ajoutés, un axe voué à la relève (qui fait l’objet d’un prochain article) et celui ci-dessous, pour les professionnels.

HenkelMedia.com

« Avec le temps, on s’est rendu compte que le code est transversal, explique Mehdi. La réalité virtuelle, qui a été développée dans le milieu du divertissement, a été appliquée en santé avec les casques pour diminuer la douleur chez les grands brûlés par exemple, mais aussi en architecture pour visualiser des maquettes, et dans les industries 4.0. Plusieurs secteurs peuvent se prévaloir de la même technologie. Cet aspect de connexion entre les écosystèmes nous paraissait primordial. J’appelle ce concept la pollinisation croisée. Connecter des verticales, c’est le travail de MTL Connecte ».

Connecter des gens et des projets permet aux idées de rapidement se prototyper selon les industries, de transposer la recherche et développement (R&D) d’un secteur à un autre. « En 2019, le groupe R&D d’avions affaires de Bombardier était présent. Pourtant, nous n’avions pas présenté de thématique en aéronautique. Ils nous ont dit par la suite qu’ils avaient trouvé des idées à MTL Connecte pour résoudre certains de leurs enjeux : ils avaient vu des technologies transposables pour eux ».

À la fois vitrine et incubateur, ce rassemblement de créatifs numériques a tout à gagner : « En collaborant, ces niches pourront décupler leur créativité et grossir plus rapidement pour accéder au marché mondial ». MTL connecte permet aussi aux écosystèmes de connecter avec le monde : Bruxelles fait maintenant un Printemps numérique, parrainé par celui de Montréal. Il y a des partenariats avec des écosystèmes au Maroc, en Tunisie, en Algérie, en Belgique, en Allemagne, en France, et en Corée du Sud. Plusieurs délégations internationales sont présentes à l’événement.

Un monde de possibles!

À propos de l'auteur(e)

Isabelle Naessens

À propos de Isabelle Naessens

Rédactrice, analyste, critique, Isabelle Naessens est une femme réfléchie, engagée et versatile qui a œuvré en relations internationales avant de se tourner vers la communication. Stratège relationnelle créative, elle se joint à l’équipe de DanieleHenkel.tv en tant que rédactrice principale et créatrice de contenus.