Lyse-Anne Roy: l’art d’observer et d’inspirer

Séries: Inspiration

22 avril 2021

Comment trouve-t-on l’inspiration et comment nous pousse-t-elle à agir? Dans le cadre de notre série Inspiration, nous nous penchons sur le thème de cette impulsion qui nous fait grandir. Voici le témoignage de Lyse-Anne Roy.

Graphiste de formation, artiste peintre d’expérience, Lyse-Anne Roy avait fondé Dr Patch en 2007 par nécessité: son fils souffrant de strabisme, elle avait créé des cache-oeils ludiques et attrayants pour lui éviter les moqueries à l’école. La voici de retour en pleine pandémie avec un projet de cours de dessins en ligne. Maintenant plus que jamais, elle consolide ses acquis et inspire à son tour.

Vous vous souvenez peut-être de cette maman, créatrice de DrPatch, que Danièle Henkel avait choisi d’épauler à l’émission Dans l’œil du Dragon en 2013. L’entreprise a depuis pris son envol « Je n’avais aucune notion de l’entrepreneuriat, se remémore Lyse-Anne Roy. Danièle Henkel m’a beaucoup aidé, notamment à focaliser sur l’essentiel sans m’éparpiller, à mieux gérer l’argent et l’inventaire. À savoir vendre mon produit. »

Plus entrepreneure que jamais

La maman entrepreneure a bien appris, même si elle avoue que l’intérêt pour ce projet s’est effrité ces derniers temps. «J’ai besoin de créer, lance-t-elle. C’est mon moteur pour avancer. » Lorsque la pandémie s’est déclarée, Dr Patch vivotait à un point tel que Lyse-Anne Roy n’arrivait plus à en vivre. Elle avait donc recommencé à donner

des cours en arts visuels à des petits groupes et à offrir de la médiation culturelle. Ces activités se sont interrompues avec le premier confinement.

Alors qu’il l’aidait à redonner du souffle à Dr Patch, son ex-collaborateur Olivier Gingras-Audet, cofondateur de l’agence Leo Solutions, lui propose de tester des cours de dessins en ligne. Leurs premières tentatives, filmées avec un simple téléphone, sans éclairage, font boule de neige. En un rien de temps, 1000 personnes s’étaient inscrites au webinaire. « On a décidé de repartir en business ensemble!, raconte-t-elle, joyeuse. C’est comme si tout mon parcours m’avait amené jusqu’ici, constate la principale intéressée. Ce projet réunit l’enseignante, l’illustratrice, l’entrepreneure et toutes les connaissances que j’ai acquises concernant les sites Web et le service à la clientèle. Je suis en contrôle de A à Z. Je suis plus entrepreneure que jamais. »

HenkelMedia.com

En un an, plus de 50 000 personnes avaient visionné le cours gratuit et plus de 3000 élèves avaient suivi au moins un cours. Rapidement, Lyse-Anne Roy a développé d’autres offres, des capsules, des « lives gratuits » et des forfaits spéciaux. Encore une fois, la voix de Danièle Henkel résonnait dans sa tête: une fois qu’un produit est vendu, il faut avoir autre chose à offrir.

HenkelMedia.com

Le dessin comme thérapie

Les progrès de ses élèves la subjugue. Ils viennent du Québec, de la Belgique, de la France, de la Suisse. Lyse-Anne Roy envisage de concentrer ses efforts sur le développement du marché francophone. « Je suis très motivée par le succès de ce projet et par les témoignages que je reçois de gens qui disent que je leur ai sauvé la vie!, s’exclame-t-elle. Ils découvrent avec moi qu’ils savent dessiner. On revient à ce geste tout simple pratiqué dans l’enfance qui permet de lâcher prise. J’ai créé une page Facebook où mes élèves partagent leurs progrès. Des amitiés se sont formées. »

Lyse-Anne Roy se targue de démocratiser un geste simple et intemporel qui ne nécessite qu’un papier et un crayon. Elle demande à ses élèves ce qu’ils veulent dessiner et elle développe avec eux leur talent d’observateur. « Tout se dessine! Je suis curieuse alors je les pousse à le devenir aussi. On choisit de dessiner une orchidée? Je prends le temps de leur donner un petit cours d’histoire sur cette fleur. Illustrer, c’est observer. »

L’artiste a aussi dû affronter sa crainte de parler devant des milliers de gens. « Je suis de nature gênée et dans mes cours, je dois performer devant une caméra. Danièle Henkel m’a aussi inspiré cette authenticité. Lorsque je me trompe dans mes papiers ou mes “pitons” en direct, j’essaie d’en rire. J’invite mes élèves à aller se chercher un café! (rires) »

Le cycle de l’inspiration

Sa mentore continue de la guider: « Sa grande générosité et son authenticité m’ont incité à simplement être qui je suis. C’est maintenant à mon tour de soutenir les gens avec ces mêmes valeurs. »

Ainsi, l’inspiration est un cycle qui se nourrit des autres. « Je suis en train de redonner exactement ce que j’ai reçu en offrant du coaching à mes élèves ainsi qu’à des personnes qui se lancent en affaires. Plus je donne et plus il y a de l’abondance. Avec ce projet, j’ai pu rembourser les dettes que je traînais pour Dr Patch! »

Lyse-Anne Roy souhaite maintenant léguer Dr Patch à son fils Zacharie, celui pour qui elle l’a créé et qui est maintenant âgé de 18 ans. « Il suit des cours pour devenir entrepreneur! Je suis en train de lui montrer le b.a.-ba des commandes dans l’espoir qu’il veuille poursuivre les efforts. »

À propos de l'auteur(e)

Mélissa Proulx

À propos de Mélissa Proulx

Éditrice

Mélissa Proulx est une journaliste, chroniqueuse et rédactrice. Elle se consacre avec passion et créativité à l’élaboration de contenus journalistiques riches et variés depuis 2002.