L’art de se ressourcer intelligemment

Jean-François Cyr

13 juin 2022

HenkelMedia.com
Jessy Riel, fondatrice d'Ax Conseil et chroniqueuse

La saison estivale est enfin à nos portes. Pour la majorité d’entre vous, cette période annonce l’arrivée des vacances, le moment tant attendu pour se ressourcer.

Mais, dans les faits, parvenez-vous réellement à prendre une pause de vos responsabilités et de vos préoccupations afin de vous réénergiser totalement ?

Je vous propose dans cette chronique quelques pistes de réflexion afin de « décrocher » et bénéficier pleinement de vos prochains congés.

La clé d’une récupération efficace

Si vous êtes comme moi, une passionnée de son travail, vous pourriez avoir tendance à vous investir vers ce qui vous stimule professionnellement, même dans vos temps libres. D’autres seront motivés à travailler durant leurs congés en raison de leur besoin de performance ou encore de contrôle des résultats.

J’observe aussi, chez celles et ceux ayant littéralement tout donné durant les mois précédents, une véritable difficulté à récupérer en termes d’énergie, de concentration et de motivation. Dans ce cas, les vacances sont malheureusement synonymes de convalescence. D’ailleurs, pour vous illustrer la difficulté à vous recharger lorsque votre « batterie » est littéralement à plat, pensez à votre cellulaire. Avez-vous déjà observé comment ça peut être long avant qu’il n’affiche qu’un simple signal de « connexion à la charge » lorsqu’il est complètement vidé ? C’est pareil pour vous.

Dans le but de vous aider à bien récupérer, mais aussi d’en conserver les bienfaits à votre retour de vacances, je partage ici quelques notions et conseils issus des recherches en neurosciences.

La clé d’une récupération efficace

La clé d’une bonne récupération réside dans le repos cognitif actif. À première vue, l’usage des mots « repos » et « actif » dans un même concept peut paraître paradoxal, voire contre-intuitif pour l’espèce humaine, qui a la plupart du temps envie de passivité et d’inaction après avoir déployé tant d’effort au boulot.

Bien sûr, vivre des moments où le corps et l’esprit sont physiquement sur pause ça fait du bien, mais sur une période limitée… Consultez mon dernier article L’emprise de la performance et du désir de perfection dans lequel je présente la courbe d’utilité du stress. Lorsqu’il y a peu de stress et que vous êtes inactif, l’ennui et la fatigue apparaissent. Mais, pourquoi la fatigue est-elle ressentie après le sommeil et une période d’inaction ? C’est simple : l’humain a besoin d’être sainement stimulé (juste dose de « stress ») pour s’énergiser et se sentir optimal, et ce, même en congé. Toutefois, un piège persiste, soit celui de vous activer sur vos tâches habituelles ou sur celles qui vous « attendent », ou encore de les ruminer…

Concrètement, le repos cognitif actif, c’est l’art de mettre à « off » la partie de votre cerveau habituellement stimulée par votre travail et votre train-train quotidien, tout en activant une autre partie qui n’a pas l’habitude de s’activer. C’est à cet instant que le réel processus de récupération commence. Aller à la plage tout en travaillant sur un nouveau projet professionnel ou encore rester à la maison pour finaliser l’aménagement de cette dernière sont des actions qui peuvent être certes satisfaisantes, cependant celles-ci ne vous seront d’aucun repos !

HenkelMedia.com

Stratégies de ressourcement

Pour retrouver pleinement vos capacités cognitives, physiques, mentales et émotionnelles, je vous suggère d’abord de :

  1. Listez vos tâches quotidiennes, qu’elles soient professionnelles ou personnelles. Cette liste deviendra idéalement celle renfermant des choses « à ne pas faire ».
  2. Expérimentez de nouvelles activités. En effet, il vous faudra probablement sortir de votre zone de confort afin de varier vos passe-temps pour découvrir de nouvelles passions qui ne comportent pas de processus mentaux similaires à ceux qui se retrouvent dans la liste à éviter.

De plus, Dr Saundra Dalton-Smith, chercheuse en conciliation travail-vie personnelle et auteure du best-seller Sacred Rest : Recover Your Life, Renew Your Energy, Restore Your Sanity, indique dans l’un de ses TED Talk que les stratégies de récupération choisies devraient vous permettre de vous restaurer sur sept de vos importantes sphères de vie : physique, mentale, sensorielle, créative, émotionnelle, sociale et spirituelle.

HenkelMedia.com

En lien avec ses recommandations, je vous suggère quelques réflexions ; je vous invite à les conserver précieusement, mais surtout, à les adresser quotidiennement une fois que vous reprendrez le boulot. Le fruit de vos réponses deviendra votre meilleure source de repos.

  1. Qu’a besoin votre corps ? Ralentissement, activation, étirement, dépassement…
  2. Quelles pensées ou préoccupations aimeriez-vous calmer ?
  3. Quelles sources de stimulation pourriez-vous limiter pour retrouver une sensation d’apaisement? Écran, lumière, téléphone, bruit, conversations…
  4. Qu’auriez-vous envie de contempler, tout simplement, pour retrouver vos inspirations ?
  5. Qu’est-ce qui, en vous, demande à être entendu ?
  6. Qui de sain et de positif dans votre entourage auriez-vous envie de rencontrer ou, à l’inverse, de qui auriez-vous besoin de vous éloigner ?
  7. Qu’est-ce qui vous aiderait à reconnecter à vos sens, à ce qu’il y a de plus grand que vous ? Pensez à l’amour, la nature, l’intimité, la méditation, l’écriture…

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à planifier votre plan de vacances stratégique !

À propos de l'auteur(e)

À propos de Jean-François Cyr