La première porte

5 octobre 2021

HenkelMedia.com

Stéphane Kpadé

Tout part de soi, c’est la clé

La première porte

En moins de 10 secondes, j’ai tout perdu! Dix petites secondes pour prendre l’une des décisions les plus importantes de ma vie. En rentrant du travail le soir, sur la route nationale 12, en France, ces trois mots affichés sur l’autocollant bleu et blanc de la voiture qui venait de me dépasser : « Je me souviens »… Comme par magie, à ce moment précis, je me suis souvenu. Et moins d’un an plus tard, je quittais cette vie pour une autre, laissant tout derrière moi. Je venais de franchir, sans le savoir, la première porte.

Porte 1 : l’Environnement

Soyez rassuré, j’étais bien en vie et en pleine santé. En rentrant chez moi ce soir-là, j’ai compris qu’à la vue de cet autocollant, je m’étais inconsciemment projeté vers une vie dont j’avais rêvé. Je n’étais plus en France, sur cette N12, mais au Québec, une terre qui a si souvent nourri mes rêves d’enfant. Ma décision était prise. J’allais  changer de vie. Pas de retour en arrière possible, quoi qu’il arrive !

Ce changement radical représentait littéralement pour moi l’ouverture d’une porte, qui me mènerait vers cette vie nouvelle. J’avais enfin décidé d’être l’entrepreneur de ma vie.

Dans mon parcours de coach en programmation neuro-linguistique (PNL) quelques années plus tard, j’ai compris que cette porte correspondait au « premier niveau logique de changement ». Celui-ci, selon la classification de Robert Dilts, représente notre Environnement, soit notre contexte de vie extérieur. C’est le niveau de l’espace et du temps. Je vous explique :

-L’autocollant bleu et blanc représentait le drapeau du Québec, comme vous l’avez deviné. C’est le symbole, l’élément déclencheur qui a instantanément fait renaître mon rêve d’enfant.

-J’ai réalisé que mon présent, tel qu’il était à ce moment, me rendait malheureux. La personne que j’étais, ce que je faisais, le lieu où je vivais, ne correspondaient pas à mes critères de bonheur.

-En même temps, j’ai eu la sensation d’un futur meilleur , ailleurs. J’ai vu et goûté à une autre vie, celle que je pourrais avoir. Mais, ce n’était pas ici et ni en ce moment.

De l’état présent à l’état désiré

De retour à la maison, troublé, je me suis accordé un moment de réflexion. J’avais envie de changer d’environnement et les questions relatives à ce premier niveau de changement, la première porte, allaient m’aider à clarifier mes pensées:

HenkelMedia.com

État présent

Où ? Je vis dans une ville que je n’aime pas.

Avec qui ? Mes environnements professionnel, personnel et social ne me comblent pas.

Quand ? En ce moment et depuis plus de trois ans, déjà.

Sensations-Émotions ? Je vois le verre à moitié vide. J’entends une voix intérieure qui me nuit. Je ressens un poids au niveau de l’estomac. Ma vie me semble terriblement fade.

État désiré

Où ? Je vis au Québec.

Avec qui ? De nouveaux environnements (social, professionnel, personnel…) qui me stimulent et me rendent heureux.

Quand ? Maintenant. Au plus tard dans un an.

Sensations-Émotions ? Je vois un soleil flamboyant à l’horizon. J’entends une voix qui me félicite d’être passé à l’action. Je me sens léger et radieux. Je ressens une sensation de liberté et d’accomplissement.

Maintenir l’état désiré et le vivre au présent

Enfin, la partie la plus importante du questionnement : appliquer une stratégie pour garder l’état désiré bien vivant, au quotidien, et me préparer mentalement à l’atteinte de mon objectif.

L’intention était de faire « comme si » j’y étais, « comme si » je vivais déjà mon rêve accompli. En restant connecté le plus possible à ses émotions, la démarche est très intéressante pour entretenir la motivation et réaliser ses objectifs. D’ailleurs, on dit bien que tout ce qui a été créé un jour a d’abord été imaginé. J’ai donc rêvé et entretenu ce rêve dans mon imaginaire, jusqu’à ce qu’il se concrétise.

HenkelMedia.com

Du rêve à la réalité

Je suis arrivé à Montréal l’année suivante, en février 2006. J’étais très ému, empli d’espoir et fier de cet accomplissement personnel, malgré les difficultés rencontrées. J’étais heureux, et pourtant, j’avais entrepris ce rêve seul, une valise en main, un sac sur le dos, avec seulement quelques mois d’économies financières. Au Québec, je n’avais à ce moment pas d’ami, pas d’emploi, pas de logement, pas de cellulaire et pas de Facebook ! Je me sentais tout petit dans cet aéroport. Je l’avoue, sans destination précise, j’étais plutôt confus. J’hésitais à pousser la porte qui se trouvait devant moi. Était-ce à la vue de cet environnement tout blanc de neige ? Était-ce la peur de l’inconnu ? Dans ma tête, les questions se bousculaient : « Et maintenant, par quoi je commence ? Où je vais ? Qu’est-ce que je fais ? ». 

À ce moment-là, je commençais à réaliser que l’objectif que je venais d’atteindre pourrait n’être que le début d’un très long parcours sur la voie du changement. J’avais beau avoir franchi la première porte, il me restait encore de nombreuses étapes avant de devenir qui je suis vraiment. La deuxième porte était déjà là, juste en face de moi, et pourtant je ne la voyais pas.

À travers mon histoire personnelle, je vous propose et vous invite à tester les outils que vous découvrirez tout au long de mes chroniques. Peu importe les dimensions pour lesquelles vous souhaitez voir du changement, que ce soit au niveau professionnel, personnel, relationnel ou sentimental. Vous aurez la possibilité de vous approprier ces nouveaux outils et de les appliquer à votre histoire. Vous pourrez écrire les prochains chapitres à votre façon et redevenir, en quelque sorte, l’entrepreneur de votre propre vie. Ouvrez les portes. Vous êtes la clé.

« Si vous pouvez le rêver, vous pouvez le faire. » – Walt Disney

À propos de l'auteur(e)

Stéphane Kpadé

À propos de Stéphane Kpadé

Président fondateur de SKPADE Conseil & Coaching

Stéphane Kpadé est le fondateur de SKPADE Conseil & Coaching, une entreprise spécialisée dans le développement du personnel et l’ingénierie de formation : conception, développement et animation de formations sur mesure. Entrepreneur depuis 2015, Stéphane est également spécialiste en formation et coach en leadership & développement en entreprise. Il est fasciné par l’être humain et s’est donné pour mission de l’aider à développer son plein potentiel. Ainsi, il se passionne pour motiver, inspirer, accompagner les entrepreneurs et organisations dans le processus de changement au niveau personnel, professionnel ou organisationnel. À travers ses chroniques, Stéphane partage son histoire de vie tout comme des outils inspirants et efficaces simples à utiliser pour votre parcours. Ceux-ci vous aideront à relever les défis que vous vous êtes fixés et vous accompagneront sur la voie d’un changement désiré.