Fillactive, Henkel Média, BMO et Point Cardinal | Des leaders inspirantes pour la jeunesse féminine

19 mai 2022

« Des leaders exceptionnels se donnent du mal pour stimuler l’estime de soi de leurs équipes.

Quand les gens croient en eux-mêmes, c’est incroyable ce qu’ils peuvent accomplir »

Samuel Walton, fondateur de Walmart

Des leaders exceptionnelles qui ont à cœur la santé physique et mentale des jeunes filles, il y en a plein au Québec. À commencer par la femme d’affaires Danièle Henkel, présidente et fondatrice de Henkel Média, d’Isabelle Foisy, présidente et fondatrice de Point Cardinal et de Cynthia Lemme, Chef, Crédit aux grandes entreprises, Centre et responsable, Projets spéciaux et agriculture chez BMO. En tant que leaders du Défi Mère/Fillactive, elles s’engagent à devenir des modèles inspirants afin de permettre à un nombre toujours grandissant de jeunes filles de découvrir les bienfaits de l’activité physique et ainsi, renverser la tendance de l’abandon du sport chez les adolescentes.

Nous avons parlé avec Isabelle et Cynthia de leur implication dans le cadre du Défi Mère/Fillactive et de la manière dont elles mobilisent leurs réseaux personnels et d’affaires afin de bâtir une communauté solidaire qui encourage les adolescentes à s’engager dans la pratique régulière d’activités physiques. Des histoires inspirantes!

Isabelle Foisy, super woman

« J’ai rencontré Claudine Labelle, présidente fondatrice de Fillactive, à ses tout débuts, alors que je présidais la Conférence canadienne du Gouverneur Général sur le leadership au Québec. On l’a invité à présenter son projet, qui était un peu fou à ce moment-là. Elle m’a rappelé dès qu’elle l’avait mis sur pied et j’ai saisi l’opportunité de mettre en lien ma mère, ma fille et moi dans une cause qui traverse les générations et qui me rejoint personnellement. Il faut dire que quand j’étais jeune, le sport était un réel défi pour moi ».

Celle qui aujourd’hui siège sur un nombre impressionnant de conseils d’administration, notamment Relief, en santé mentale avec Martin Enault, le réseau des femmes d’affaires du Québec, et des Chambres de commerce, en plus d’être coach pour les finissants du MBA aux HEC et formatrice au Centech auprès de startups, administratrice de sociétés comme la Women President Organization ou l’incubateur 2 degrés en environnement, a réussi à se hisser au sommet. Ses petits yeux bleu-gris perçants et son sourire si sympathique lui donnent pourtant l’allure de my next-door neighbour. On ne se douterait pas que cette gestionnaire primée à la carrure professionnelle surprenante soit si terre à terre : « Donner, ça ramène beaucoup ». 

Elle se souvient avec émotion de M. Parent, « qui m’a tant aidé quand j’ai commencé. Il m’avait dit : un jour, tu verras, c’est toi qui vas redonner. Là, c’est ça. Et puis, ça me permet aussi d’être une meilleure gestionnaire dans mon organisation, de mieux comprendre les jeunes, et de revenir à l’humain derrière le travail et finalement, à l’essentiel ».

Cynthia Lemme, une battante

Pour Cynthia, c’est un peu la même histoire, celle d’une jeunesse qui n’a pas été florissante côté sportif. « Quand j’étais jeune, il n’y avait pas vraiment d’opportunité pour être active en tant que fille » Aujourd’hui, celle qui est Chef, Crédit aux grandes entreprises, Centre et responsable, Projets spéciaux et agriculture, et qui cumule plus de 30 ans dans le secteur bancaire, n’a pas froid aux yeux et avoue s’être consacrée corps et âme à son travail. Mais elle est aussi maman, et de trois filles en plus, une grande de 17 ans et des jumelles âgées de 14 ans.

« C’est aussi une question de passer du temps de qualité avec mes ados et de leur donner un modèle d’implication dans la communauté. C’est l’opportunité d’être ensemble dans une activité qui nous réunit. Même à travers la pandémie. Et depuis que je m’y suis mise, elles m’ont challengé de passer de la marche à la course. On s’est posé des défis, et aujourd’hui on est fières de dire qu’on se lève à sept heures les samedis et dimanches matin pour aller courir ensemble!

Pour moi, c’est important que les filles mettent de l’avant l’activité physique, comme partie intégrante d’un mode de vie sain et d’une bonne santé mentale, d’un agenda équilibré aussi. Je réalise à quel point les insécurités peuvent bloquer la participation des jeunes filles. Il faut aider les ados à laisser ça derrière elles, dans le vestiaire! »

HenkelMedia.com

Impliquer leurs équipes et leurs familles

Cynthia en est à sa 3e année en tant que leader du Défi Mère/Fillactive. « BMO participe depuis cinq au Bal Père/Fille, le premier événement de collecte de fonds de Fillactive. Quand je suis arrivée en 2020, c’était la pandémie, mais on s’est arrangé pour choisir nos trajets près de chez nous, peu importe où on était à travers le Québec. On était dix équipes à ce moment-là, puis 20 en 2021 et 30 cette année. On encourage tous les duos ou les trios, chacune à son rythme, mais toutes ensemble! » 

L’intérêt de la banque pour cet événement unificateur est tout naturel, elle qui a par ailleurs offert un don de 250 000 $ sur cinq ans dans le cadre de la campagne majeure de financement de Fillactive. BMO envoie des courriels dans tous ses bureaux de la province et promeut également l’événement sur ses réseaux sociaux pour susciter la participation. L’activité est gratuite, mais tout le monde est invité à faire des dons.

Pour sa part, Isabelle sollicite autant sa famille que ses contacts d’affaires. Certains font des dons, encouragent son équipe ou s’inscrivent au Défi. « On fait passer l’information dans notre infolettre et nos réseaux sociaux. À l’interne, plusieurs équipes se sont formées, avec leur famille à la maison. La cause a rejoint beaucoup de monde, avec des enfants de toutes sortes d’âge. Ça nous amène à partager quelque chose d’humain dans notre travail, à nous rapprocher. C’est important de mettre de l’avant ce regroupement de femmes hyper compétentes et solidaires. Quel beau réseau tissé serré ».

Quand on lui demande où cette super woman trouve le temps de marcher ou de courir pour une troisième année, elle répond simplement : « Tout ce que je fais, je le fais avec cœur, alors je n’ai pas l’impression d’avoir plus d’heures que vous dans une journée! Je ne suis pas juste la femme d’affaires. Dans la vie, il y a la personne authentique avec ses défis, la mère de famille, la conjointe, la fille de quelqu’un. Tout ça aussi, c’est important. Je m’implique dans différentes causes, mais Fillactive est vraiment celle qui me tient le plus à cœur. 

Les deux dernières années avec la pandémie, on a marché chacune de notre bord, moi en Gaspésie, ma mère Louise à Québec et ma fille Camille à Boucherville. On se textait : je suis rendu à 8 km, et toi? On était ensemble malgré tout. C’est super de pouvoir les mettre de l’avant à leur tour, c’est pas toujours moi! » Sa fille, nouvellement avocate, aura de grands souliers à chausser, mais elle est bien partie…

HenkelMedia.com

Nous devrions toujours avoir trois amis dans nos vies : un qui marche devant nous, que nous admirons et nous suivons ; un qui marche à nos côtés, qui est avec nous à chaque étape de notre vie ; et puis un qui se trouve derrière nous, que nous allons chercher et que nous amenons avec nous après avoir ouvert le chemin.  

Les femmes et les filles peuvent faire ce qu’elles veulent. Il n’y a pas de limite à ce que nous, les femmes, pouvons accomplir.  – Michelle Obama

À propos du Défi Mère/Fillactive

Le Défi Mère/Fillactive consiste à courir, à marcher ou à rouler un total de 20, 30 ou 40 km ou plus en équipe, les 13 et 14 août prochains. L’événement est gratuit et est ouvert à toutes les mères et les filles qui souhaitent prendre part à un événement unificateur visant à encourager les adolescentes à être actives pour la vie. 

Cette année, les mères et leur.s fille.s auront la possibilité de participer au Défi soit à distance et ce, à l’échelle du pays, ou en présentiel dans la grande région de Montréal et dans la Capitale-Nationale. En vue de se préparer à réaliser leur défi, l’équipe de Fillactive mettra à leur disposition des programmes d’entraînement et un défi hebdomadaire à relever les huit semaines précédant l’événement. Les participantes auront également accès, en tout temps, aux services d’une nutritionniste et d’une kinésiologue pour répondre à leurs questions en lien avec la nutrition et l’activité physique, et auront l’occasion de participer à divers concours pour courir la chance de gagner de merveilleux prix. Les inscriptions sont en cours jusqu’au 19 juin.

À propos de l'auteur(e)

Isabelle Naessens

À propos de Isabelle Naessens

Rédactrice, analyste, critique, Isabelle Naessens est une femme réfléchie, engagée et versatile qui a œuvré en relations internationales avant de se tourner vers la communication. Stratège relationnelle créative, elle se joint à l’équipe de Henkel Média en tant que rédactrice principale et créatrice de contenus.