Catherine Major: nouvelle vie d’aubergiste pour l’artiste

10 juin 2021

La prolifique auteure-compositrice-interprète Catherine Major a fait le grand saut. Le printemps dernier, avec son amoureux Jeff Moran, elle a acheté une vieille auberge à Waterloo. D’ici quelques jours, Au Loup, Bed & Boutique ouvrira ses portes au public…

Il y a trois ans, Catherine Major quittait son Montréal natal tatoué sur le cœur pour s’établir avec son amoureux Jeff Moran et ses trois enfants à Lac-Brome dans les Cantons-de-l’Est. Bébé #4, la belle Carmen, est arrivée entre-temps. Puis, la pandémie de COVID-19 est venue chambouler la vie des parents artistes. « Les premiers mois, je vivais beaucoup d’insécurité, confie Catherine Major depuis sa maison de campagne. Je ne me produisais pas en spectacle et, pour moi, ce n’était pas du tout un contexte favorable pour écrire ou composer. J’ai discuté avec mon chum de la perspective d’avoir d’autres actifs. »

En partenariat avec un couple d’amis investisseurs immobiliers, ils ont jeté leur dévolu sur une maison centenaire du village voisin qui regroupe deux vocations: lieu d’hébergement et immeuble locatif. Les amis s’occuperaient des logements alors que Jeff et Catherine deviendraient aubergistes.

HenkelMedia.com
HenkelMedia.com

Libre accès

Fidèles à eux-mêmes, le couple y a mis toute sa créativité. « Nous sommes deux perfectionnistes. Notre première action a été de rajeunir l’endroit. Nos nombreux voyages ont eu pour effet d’aiguiser nos exigences par rapport au confort, à la propreté, au souci du détail, à l’élégance. »

Le gîte sera entièrement autonome, un concept répandu en Europe. « Nous n’habiterons pas sur place, explique Catherine. Les clients auront accès à une boîte à clef pour leur chambre avec salle de bain privée. Des aires communes, comme une cuisine toute équipée, seront à leur disposition. Après l’année qu’on vient de vivre, nous avions envie que les visiteurs puissent se rencontrer en toute convivialité. Cette liberté pourra occasionner de mauvaises surprises, on en est conscients, mais on a choisi de faire confiance. »

La chanteuse et pianiste voulait aller plus loin…

« Il fallait que ça touche à l’art. J’avais le goût de créer un concept où les gens pourront voir les œuvres d’artistes québécois sur les murs et pourront partir avec leur coup de cœur. Les vieux meubles retapés seront aussi à vendre. Je souhaite organiser des événements, comme des vernissages. »

Entrepreneure née

Prise depuis des mois sous une montagne de paperasse, Catherine n’a aucun mal à faire un parallèle avec sa carrière: « Ma fibre entrepreneuriale a toujours été là. Mes premières demandes d’aide financière à Musiaction, je les ai remplies seule. Je suis quelqu’un de très organisé. Je n’ai pas le choix avec quatre enfants! Je n’aime pas manquer le bateau. Les forces de Jeff sont ailleurs. Il est très manuel. Il est capable de tout faire de A à Z et de le faire très bien. »

Catherine valorise l’importance de comprendre les processus derrière ses projets avant d’éventuellement déléguer certaines tâches. « Ce que je trouve difficile à l’heure actuelle, ce sont les démarches administratives qui sont interminables et compliquées. Cette lourdeur peut en décourager plusieurs à se lancer en affaires ou à persévérer. Heureusement, la Ville de Waterloo a été extraordinaire et m’a apporté un appui financier et de l’accompagnement. J’ai aussi reçu l’aide du Centre d’aide aux entreprises Haute-Yamaska et région. »

Avant même d’ouvrir ses portes, Au Loup, Bed & Boutique a aussi été lauréat local de la catégorie Service aux individus du Défi OSEntreprendre. « Depuis quelque temps, on sent une effervescence impressionnante à Waterloo. Des petits commerces sympas ont ouvert leurs portes. Les visiteurs sont plus nombreux. Le lieu est charmant avec son grand lac insoupçonné et un circuit patrimonial de 55 maisons centenaires, dont la nôtre. »

HenkelMedia.com

De musique et d’eau fraîche

Avant le projet de l’auberge, Jeff et Catherine avaient mis leur bon goût et leur talent au service du Fostair, un Airstream de 200 pi2 de 1973 transformé en coquette mini maison qu’ils louent maintenant via la plateforme Airbnb.

Avec l’album Carte mère paru en mai 2020, une ouverture des portes de Au loup, Bed & Boutique prévue pour la fin du mois de juin, Catherine Major a déjà les deux pieds dans un été bien chargé puisqu’elle s’est vu confier la composition musicale de l’adaptation en opéra du classique de Michel Tremblay, Albertine en cinq temps. Le spectacle des Productions du 10 avril sera présenté à l’automne 2022 et sera suivi d’une tournée en 2023. « Éventuellement, il y a aura un combat entre la musique et nos autres projets. Jeff doit aussi faire son album. On veut être présents pour nos enfants. J’ai mon énorme potager à entretenir. Pour l’instant, avec l’auberge, tout est à apprendre. J’ai surtout hâte d’ouvrir, qu’elle soit sur les rails. D’ici là, il y a beaucoup à faire. »

À propos de l'auteur(e)

Mélissa Proulx

À propos de Mélissa Proulx

rédactrice - journaliste

Mélissa Proulx est une journaliste, chroniqueuse et rédactrice. Elle se consacre avec passion et créativité à l’élaboration de contenus journalistiques riches et variés depuis 2002.